thérapie psychocorporelle

Thérapie psychocorporelle

Thérapie psychocorporelle

La psychothérapie corporelle ou thérapie psychocorporelle place l’individu au cœur du processus thérapeutique, en reposant sur un principe fondateur, le bodymind ou “corps conscience”, c’est-à-dire que le corps enregistre le vécu personnel et l’héritage familial. Il en garde une mémoire vivante.

Ainsi, la posture et le caractère d’une personne sont influencés par les traumatismes du passé et les peurs de l’avenir. Dans cette perspective de synergie entre le corps et le psychisme, tout est inter-relié et porteur de sens. 

La thérapie psychocorporelle sert à réparer les traumatismes présents dans la mémoire corporelle qui sont à l’origine de votre stress, de vos angoisses, de vos peurs.

Origine de la thérapie psychocorporelle

Dès 1930, Wilhelm Reich, psychiatre autrichien élève de Freud, notait qu’une expérience émotionnelle traumatique provoque des contractions musculaires jusqu’à constituer une “cuirasse musculaire”. Ces contractions bloquent les mécanismes de souffrance associés aux traumatismes pour protéger l’âme de leurs effets destructeurs.

Principe de la thérapie psychocorporelle

La psychothérapie corporelle ou thérapie psychocorporelle place l’individu au cœur du processus thérapeutique, en reposant sur un principe fondateur, le bodymind ou “corps conscience”, c’est-à-dire que le corps enregistre le vécu personnel et l’héritage familial. Il en garde une mémoire vivante.

Ainsi, la posture et le caractère d’une personne sont influencés par les traumatismes du passé et les peurs de l’avenir. Dans cette perspective de synergie entre le corps et le psychisme, tout est inter-relié et porteur de sens.

La thérapie psychocorporelle sert avant tout à réparer les sentiments douloureux, les souffrances ou les traumatismes présents dans votre mémoire corporelle. Ainsi, une consultation en psychothérapie corporelle peut intervenir dans une période difficile de votre vie (échec, rupture, souffrance) ou lorsque vous avez des difficultés à gérer vos émotions, vos angoisses, votre stress, vos peurs. Les praticiens la recommandent particulièrement pour surmonter un blocage, qu’il soit psychique ou physique – les deux, dans la perspective de la thérapie psychocorporelle, étant intimement liés.

Dans le cadre du développement personnel, la psychothérapie corporelle est recommandée pour acquérir une meilleure connaissance de soi, nécessaire à l’accroissement du bien-être psychique et corporel. Elle permet, en conséquence, d’avoir en main des clés pour changer sa façon d’être au monde ou ses habitudes lorsque celles-ci sont inadaptées.

Le massage : La thérapie psychocorporelle par excellence

Le corps enregistre tout notre vécu qu’il soit joyeux ou non, et le garde en mémoire. Le massage quel qu’il soit vient amener un bien-être global (physique, psychologique, émotionnel) qui permet aux tensions amalgamées de se détendre. Mais il est un massage particulièrement puissant dans la prise en charge des traumatismes du passé. Ce massage c’est la massage tantrique.

Le Massage Tantrique : LA Thérapie Psychocorporelle

Les agressions corporelles que sont les coups, brimades physiques (enfermements, isolement), les abus (attouchements et viols),  mais aussi toutes les violences psychologiques (rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice, manque d’amour), sont stockées, on dit engrammés, dans les cellules de notre corps.

Le massage tantrique par son toucher unique respectueux, bienveillant, sacralisé offre une approche psycho-émotionnelle complète. En prenant en compte la totalité du corps (y compris les organes sexuels) c’est tout un processus réparateur qui se met en route. Le massage tantrique transcende les blessure et traumatismes, par l’amour inconditionnel qui en émane. Le corps jadis souillé, cabossé est traité avec un infini respect.

Le massage des organes génitaux à plusieurs dimensions. En premier lieu il s’agit simplement de solliciter l’énergie vitale, celle par laquelle on reçoit puis donne la vie, afin d’en nourrir le corps dans une logique de bien-être et de préservation de la santé.

Mais ce massage prend une toute autre perspective lorsque le traumatisme est d’ordre sexuel. Là le massage tantrique vient offrir un baume cathartique au corps naguère humilié, souillé. Avec douceur, écoute, patience, délicatesse, sensibilité, le massage vient ressusciter l’acceptation d’être touché, à consentir à se laisser aller à l’agréable sensation d’une main bienveillante sur soi, à accueillir le plaisir de ressentir vibrer son corps.

Le massage tantrique se pose comme un soin d’exception, à des années lumières de son image controversée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.